CEF  "Grotte de Kuza/Zanzibar" (8 éléments)

                                                                                                                                prix : 139, 00 euros TTC

 

Selon ses concepteurs russes, ce CEF présenterait les propriétés suivantes:

 

 

Aiderait à faire face à l'expérience psychologique négative et traumatisante de l'époque actuelle en facilitant la restauration de  l'énergie de  "Zdravie" (santé psychique et physique). Le nom alternatif de ce CEF est : « Énergies sacrées.»

 

La polarisation de l'eau de la grotte de Kuza (île de Zanzibar) est enregistrée sur ce CEF.

 

Le temps de structuration de l'eau est de 18 minutes.

 

 

- Aiderait à harmoniser le travail du système nerveux, à rééquilibrer les processus d'inhibition et d'excitation  en cas de dépression, de peurs, de crises de panique, d'anxiété et de surcharge psychique ;

- Serait utile pour les personnes qui ont vécu des épisodes traumatisants violents (violence physique, catastrophes naturelles...) afin d'aider à restaurer une bonne santé spirituelle et psychologique ;

- Aiderait  à éliminer le stress, à calmer l'esprit, à revenir à un état d'équilibre et  faciliterait l'état méditatif de calme. Eliminerait les tensions dans le corps ;

- Amènerait à un état de relaxation profonde et de détachement face aux pressions internes et externes ;

- Favoriserait  la création d'une atmosphère psychologiquement saine dans l'espace social et collectif et à réduire l'intensité des débordements émotionnels ;

- Aiderait à transformer les expériences psychologiques négatives et traumatisantes de l'époque actuelle afin de prévenir l'apparition future de troubles psychosomatiques ;

- Possèderait un effet tonique sur l'organisme ;

- Harmoniserait les processus énergétique et physiologique dans l'organisme afin de créer un état harmonieux ;

- Aiderait l'utilisateur à atteindre des résultats positifs dans ses activités, à améliorer ses relations dans le domaine social et familial et à entreprendre un processus d'évolution ;

- Contrubuerait au repos et à la restauration des corps physique et subtils de l'utilisateur durant le sommeil ;

 

Conseils d'utilisation :

 

-  Il est recommandé d'utiliser ce CEF en binome avec le CEF « Grotte de Kuumbi/Zanzibar »
- Ce CEF peut ne pas se déclencher de façon immédiate, dans la mesure où il commence par recharger tout le corps, à chercher les points d’activation nécessaires (où se situent les blocages et les pressions) avant de se mettre en action pour agir sur les problèmes  précis, (physiques, psychologiques et spirituels).

- Travaillerait sur certains problèmes en profondeur et suivant le niveau d’immersion de l’utilisateur au sein d' évènements négatifs (situations particulères, actualités).
- Il est très important d'utiliser ce CEF dans un état d'esprit positif  tendant vers le "bon" et le "bien". 
- Ce CEF se révèlerait être un outil important pour les professionnels spécialisés (psychothérapeutes, enseignants...) dans le soutien psychologique aux personnes.
- Se révèlerait utile pour les activités comme les exercices respiratoires, le yoga, la méditation, dans le processus d’élimination du corps et du subconscient d’éléments « traumatiques. »
- Il est recommandé de structurer l’eau afin de l’utiliser dans des bains curatifs et de l’associer à des plantes ou différents compléments (magnésium, huiles essentielles, sels, etc.) ainsi que pour des masques cosmétiques favorisant l’embellissement et le rajeunissement.
- Se combine efficacement avec tous les Correcteurs d’Etat Fonctionnel produits précédemment, notamment les CEF n°2 « Détox », n°7 « Anti-rides », n°8 « Formule de nuit », « Facteur de beauté », « Pomme de jouvence », « Source de Petrov », « Lhassa », « Manasarovar
»,  « Kailash », « Tara Verte », « Diapason », n°18 « Synchronisation», « Don du ciel », « Fortune », « Succès », « Phénix », « Clé de la santé – 2 », CEF-bracelets «Cardio» et « Magnat.»
disponible ic

 L'utilisation des Correcteurs d'Etat Fonctionnel ne remplace en aucun cas une consultation chez un médecin traitant ni le suivi d'un traitement médical.